Les couleurs

Publié le par Isis

Les couleurs supplémentaires

Le violet est le complémentaire du jaune puisqu'il est le mélange de rouge et de bleu.

Le vert est le complémentaire du rouge puisq'uil est le mélange de jaune et de bleu

L'orange est le complémentaire du bleu car il est le mélange de rouge et de jaune

Sur le cercle chromatique vu hier, on peut voir que chaque couleur primaire est en face de sa complémentaire, ce qui permet d'avoir une idée de quelques mélanges possibles en sachant qu'ils ne sont pas exclusifs.

Le mélange des couleurs

On obtient des variations de couleurs par le dosage des trois couleurs primaires.

Les couleurs sont faites pour être associées et des dizaines de tons nouveaux peuvent naître d'une palette de fards. 

Attention néanmoins, elles ne font pas toutes bon ménage!!

En maquillage, dans le doute, il est necessaire de faire un test sur le dos de la main avant leur emploi car le maquillage est un éclat de couleurs et non un plaquage de couleurs.

Il est très rare qu'une couleur de fard soit pure. Ces nuances sont en génaral déja le fruit de mélanges subtils pour donner des tons variés aux noms de rêves (sable, lagon, corail...)

Ces couleurs complexes, souvent loin des primaires et des secondaires, reunissent, lors des mélanges, des tons si  nombreux que l'on voit naître du bistre.

Les couleurs qui virent

Le premier cas: le ton vif de la palette devient plus terne au pinceau. Il est probable que le pinceau ne soit pas propre et contiennent encore des pigments du maquillage précédent, d'où la necessité absolu d'utiliser des pinceaux propres pour tous nouveaux maquillages.

Le second cas: le Ph de la peau fait réagir la matière pigmentée et en queqlues heures, la couleur a changée. On ne peut rien faire contre ce type de réaction, d'où l'importance de soigner la qualité de préparation du teint ainsi que d'utiliser des produits de très bonne qualité de couleurs et de tenue, dés le teint jusqu'aux yeux et aux lèvres.


undefined

Publié dans Maquillage

Commenter cet article