Les contrastes

Publié le par Isis

Si les harmonies paraissent trop douces ou trop classiques, choisir les contrastes.

Le clair-obscur est le maquillage le plus structuré et le plus correctif que l'on peut faire sur les yeux, à condition de bien juxtaposer les couleurs et travailler avec rigueur et douceur.

Le clair-obscur est l'association de noir et de blanc.

Poursuivre ce clair-obscur avec un bistre et un ivoire pour le reste du visage et l'arcade sourcilière.

C'est le maquillage idéal pour un portrait en noir et blanc en complétant par un maquillage de la bouche soigneusement dessinée et travailler en beige moyen vers les commissures et beige clair au milieu.

Les teins de porcelaine choisiront des contrastes adoucis en pastel comme ciel, paille, rose, anis, saumon, parme. C'est très doux mais très lumineux, surtout si les yeux font partis de l'une de ces couleurs.

Choisir ce contraste si la peau est bronzée et si les couleurs ne ternissement pas le visage.

Les contrastes sont très tendance en été.

Le contraste de quantité, c'est faire ressortir une couleur sans pour autant en mettre beaucoup. Plus la tache de couleur est petite, plus elle sera visible (imaginer un coquelicot dans un champ de blé!).

C'est donc pourquoi des yeux vert ressortiront mieux dans un maquillage marron-roux plutôt que vert!

undefined

Publié dans Maquillage

Commenter cet article