Le maquillage selon l'âge: corrections des défauts

Publié le par Isis

Lorsque l'on prépare l'épiderme à recevoir le maquillage, et que l'on souhaite pratiquer pour la première fois un maquillage rajeunissant, il est nécessaire de s'accorder du temps afin de noter les corrections à effectuer et les corriger ensuite.

A force de pratique, cette observation ne sera plus necessaire puisque vous saurez où et quoi faire.

Mais cette séance d'examen de la peau est vraiment nécessaire pour réussir sans la moindre faute votre maquillage rajeunissant.

Des cernes, poches sous les yeux: les estomper à l'anti-cernes, par tapotements légers, jusqu'à ce que le produits se fonde totalement.

Des sillons nasogéniens marqués: les estomper à l'anti-cernes, par tapotements légers, jusqu'à ce que le produits se fonde totalement.

Des rides: les camoufler avec un peu d'anti-cernes posés sur les plus profondes, par tapotements légers, jusqu'à ce que le produits se fonde totalement.

Des tâches: les estomper avec un peu de fard spécial camouflage (marque professionnelle principalement).

Des paupières tombantes: les redresser en posant un peu de fard foncé, beige ou marron léger, sur la partie tombante.

Des bajoues: les camoufler avec un fard foncé.

Des tempes et des joues trop creuses: leur redonner du volume en y posant un peu de fard clair.

Dans tous les cas, le reste du maquillage sera ascendant car lui seul peut "remonter" un visage.

Eviter absolument les fards nacrés, irisés ou pailletés qui accusent les traits.


Publié dans Maquillage

Commenter cet article