Le maquillage des peaux noires

Publié le par Isis

La peau noire est l plus riche en nuances. La maquiller sans se tromper, c'est savoir jouer sur a subtilité des couleurs. Voici le mode d'emploi d'un maquillage sans défauts.

Le premier but du maquillage des peaux colorés est d'abord de les unifier. En effet, ces peaux sont sujettent aux boutons, marbrures, cernes et transpirent facilement.

Pour les personnes présentant des cicatrices, il faut parfois jouer avec plusieurs fonds de teint, selon si les cicatrices sont trop blanches ou trop noires.

Les fonds de teints conseillés sont des fonds de teint qui ne laissent pas transpirer la peau tout en la laissant respirer. On choisira la teinte la plus poche de la carnation naturelle voire un ton légèrement en dessous, avec un reflet abricot. Les teints des peaux colorées peuvent varier de l'ambre au noir le plus profond avec des reflets cendrés ou un aspect doré lumineux.

Autre truc à connaître, celui d'appliquer le fond de teint avec une éponge humidifiée au tonique légèrement alcoolisé ou pour peaux grasses.; le maquillage aura une tenue incomparable.

Pour bien choisir, il faut tester le produit sur le dos de la main et non pas à l'intérieur du poignet, qui, chez les peaux noires est beaucoup plus clair donc fausse le choix du fond de teint.

Quant à la texture des produits, préférer toujours des fonds de teint fluides, les mousses ou compacts matifiants au fond de teint crème, bien trop riches mais aussi trop épais pour ce type de peau, généralement gras.

L'utilisation des correcteurs, avant ou après la pose du fond de teint, permet 'obtenir un teint plus uniforme et même de camoufler certaines petites cicatrices, les taches grisâtres.

Pour donner du relief au visage, on peut creuser les joues et les ailes du nez avec un fard brun foncé si la peau est suffisamment clair. Mais si le teint est très sombre, on se contentera de placer un fard clair, ivoire par exemple, sur la pommette près de l'oeil et sur l'arête du nez.

Il faut toujours terminer pas l'application d'une poudre afin d'obtenir un maquillage mat et durable. En cours de journée, la poudre compacte permet d'absorber les excès de sébum et s'avère également parfaite pour les retouches.

Il faut néanmoins savoir que malgré la poudre, une peau noire brillera toujours mais il faut savoir aussi qu'une peau noire trop mate n'est pas belle car il n'y a plus de luisances, ce qui "tue" les reliefs.

Les pommettes doivent être accentuées, d'un ton soutenu, près des yeux. Un rouge sombre, les fards ocres, terre de sienne, caramel, abricot, confèrent aux peaux noires une belle lumière. On peut utiliser des coloris allant du rouge foncé à l'orangé en passant par le rose éclatant. Sculpter les pommettes en allant des tempes vers les joues et en respectant la forme du visage (cf. cours sur la pose du blush).

Attention au choix de la texture. Un blush crème risque de faire briller, mais un blush poudre ne se fondra pas totalement et fera des paquets. Le bon compromis: cette génération de blush poudre crème. Idéal car ils se fondent merveilleusement au maquillage de jour , ainsi rehausser en toute subtilité.

Pour les yeux, il faut fuir les ombres à paupières irisées. elles conviennent très mal aux peaux noires car elles peuvent faire des paquets et donnent l'impression de peau qui brille. Le mieux, ce sont les fards mats en poudre. Pur le choix des couleurs, toutes les teintes froides sont parfaites car elles semblent avoir été spécialement conçues pour ces peaux; par contre, les teintes chaudes seront plus séduisantes sur une peau légèrement ambrée ainsi que les gris et les rosés.

Souvent inexistants, les sourcils sont redessinés légèrement au crayon noir ou brun, selon la courbe , en les étirant vers les tempes.

Les yeux, en général en amande et allongés, sont parfois globuleux. Le blanc de l'oeil est lumineux, quelquefois tacheté de marron, l'arcade sourcilière est grand et dégagée.

Les yeux sont soulignés en les étirant avec un trait de crayon noir au ras des cils supérieurs et à l'intérieur de la paupière inférieure, ce qui accentue l'éclat du regard.

Sur les peaux très foncées, il est recommandé d'étaler, sur l'arcade sourcilière, un fard à paupière blanc, car le noir, atténuant déjà les couleurs, donne un aspect terne une fois le travail terminé. Les coloris sont intenses et profonds. En fait toutes les nuances peuvent être utilisées en fonction de la morphologie du visage et de la couleur de la peau.

Quant au trait d'eye-liner, souvent bleu ou noir, il permet de reresser l'oeil et d'affirmer la personnalité.

Le mascara doit être appliqué généreusement car les cils sont souvent frisés et repliés; il faut donc les détendre.

Les lèvres sont de couleur noire et souvent épaisses, en général très bien dessinées. n peut les recouvrir d'un fond de teint et de poudre puis les redessiner un peu moins larges mais sans exagération, avec un crayon brun foncé ou fuchsia.

Le problème ici encore, reste la couleur. Pas de teintes nacrées. Bordeaux soutenus, des tons lie de vin, couleurs franches et mates, fuchsia, vrais rouges éclatants, orangés pour les peaux cuivrées, brun avec une pointe de noir qui atténue la courbe trop forte des lèvres tout en donnant de l'éclat.

Publié dans Maquillage

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Mimi 19/12/2015 10:18

J'ai jamais lu de si mauvais conseils, la plupart du temps c'est même exactement le contraire. Sans avoir fait d'étude en esthétique, je peux assurer que les fards irisés voire pailletés, ainsi que les couleurs chaudes repondent exactement ont besoin des peaux mates et noires. NUL !

bibichie 01/05/2011 04:52


Je trouve que le sujet que vous avez abordé sur la forme est intéressant dans la mesure ou cela pourrait effectivement être utile pour les femmes noires, dont je fais d ailleurs partie. Votre
initiative est louable mais sur le fond, je n ai pas pu m empêcher d etre déçue voir choquée de certains de vos commentaires qui selon moi, dérivent de l'objectif de votre article. Je vous cite:
"En effet, ces peaux sont sujettent aux boutons, marbrures, cernes et transpirent facilement""Il faut néanmoins savoir que malgré la poudre, une peau noire brillera toujours""Les yeux, en général
en amande et allongés, sont parfois globuleux" "Souvent inexistants, les sourcils sont redessinés"
Voila des commentaires basés sur des préjugés qui n'ont pas lieu d'etre, Je pense que vous auriez gagné à eviter de généraliser sur des soits disants evidence qui ne le sont pas! Les yeux
globuleux, la peau brillante, c est loin d etre une generalité. On peut evoquer cela sans pour autant associé cela à toutes les femmes noires!


Isis 03/07/2011 09:32



Bonjour, je suis désolée mais ce cours que j'ai retranscris me viens de mes cours reçus en esthétique. je n'ai aucun préjugé personnellement envers les couleurs de peau, je ne suis pas raciste si
c'est ce que vous sous entendez, je suis juste "raciste" envers les cons mais pas les couleurs de peau; j'avoue avoir juste réécris ce cours tout simplement, et j'avoue aussi ne pas avoir pensé
que cela pourrais "choquer" ou gêner; de plus il faut malheureusement reconnaitre, et ça je l'ai constaté moi meme avec d'adorables clientes ayant la peau de couleur mais aussi blanche,
chaque peau a ses avantages et inconvénients; ici il ne s'agit aussi que d'une généralité, chacune de nous étant aussi différentes que les peaux que nous avons;